preloader

Gamification dans le secteur bancaire et financier : quelles opportunités business ?

Fintech, banques en ligne, néo-banques… Dans un contexte toujours plus concurrentiel, les institutions financières traditionnelles sont à l’affût d’innovations leur permettant de se démarquer. A ce titre, la gamification constitue un axe intéressant à explorer. A condition de s’en servir pour créer des opportunités commerciales et pas seulement du buzz. Explications.

Gamification : qu’est-ce que c’est ?

La gamification, ou ludification en bon français, est une technique marketing consistant à reprendre des mécaniques et dynamiques propres aux jeux, dans des domaines totalement différents. En rendant une action plus ludique, la gamification permet de favoriser l’engagement des participants. Attribution de scores et de récompenses en fonction des paliers atteints, utilisation de quizz, barres de progressions… En reprenant des éléments de design de jeu, notamment de jeux vidéo, la gamification immerge l’utilisateur dans un univers distrayant et stimulant, le rendant captif. Mais il serait limitant de croire que le concept se résume à l’attribution de points et de badges. La gamification fait appel à des domaines aussi variés que la sociologie, la psychologie ou encore les sciences cognitives, pour que l’utilisateur atteigne ce qu’on appelle « l’état de flow ». Dans cet état psychologique optimal, l’individu est entièrement immergé dans son activité. Les tâches qu’on lui propose sont suffisamment difficiles pour maintenir son attention, mais suffisamment faciles pour provoquer chez lui un sentiment d’accomplissement et de réussite. Durant cette période de flow, le temps semble disparaître… Et l’utilisateur interagit pleinement avec la marque.

Vous trouvez ces concepts bien éloignés des enjeux de la banque et de la finance ? Détrompez-vous. Plusieurs institutions financières ont d’ailleurs d’ores et déjà franchi le pas, en proposant des concepts innovants à leurs clients, basés sur la gamification.

Gamification : comment s’en servir en tant
qu’institution financière ?

Dans le secteur bancaire, la gamification peut prendre de multiples formes. L’espace client peut par exemple prendre des allures de tableaux de bord similaires à ceux d’un jeu… Pour encourager les utilisateurs à épargner, on peut imaginer que dès que le client atteint un certain niveau d’épargne, il débloque une réduction ou un bon d’achat. Voici quelques exemples de gamification réussie dans la banque et finance.

Encourager des comportements via des programmes
de fidélité

La gamification peut être utilisée pour inciter les clients d’une banque à changer leurs habitudes, par exemple, favoriser l’utilisation des services en ligne. La banque espagnole BBVA a ainsi imaginé un programme de fidélité, basé sur l’attribution de points dès lors que l’on utilisait son appli bancaire, permettant de gagner des produits culturels et des places pour des matchs de foot. Cette approche innovante avait valu à BBVA de recevoir le Bank Innovation Award en 2017. Plus récemment en France, la fintech Juicy a lancé une marketplace regroupant une multitude de projets d’investissement, à destination des particuliers. Pour stimuler les transactions, Juicy propose de récompenser les utilisateurs dès qu’ils investissent, par un système de points qu’il est ensuite possible de convertir en cash.

Donner une image fun de la banque
Pour faire patienter un client qui cherche à joindre un conseiller, on peut lui proposer un mini-jeu tranchant complètement avec le sérieux de l’univers bancaire. ING Direct avait par exemple lancé « Avoid the Neighbor », un mini-jeu qui consistait à éliminer ses voisins indésirables, quand la banque postale néo-zélandaise KiwiBank proposait carrément de lancer des tartes sur des banquiers australiens !

Eduquer ses clients

De prime abord divertissants, les jeux peuvent également être éducatifs. Le groupe financier américain Wells Fargo a été l’un des premiers à s’emparer de cette opportunité, en proposant « Stage Coach Island », un jeu visant à apprendre aux jeunes à bien gérer leur argent, de façon interactive. Capital One avait embauché le pas avec « Junior Achievement Financial Park », suivi par Visa et son « Financial Football ». Dans la même veine, citons le très bon « Flappy Saver » de Ikano Bank, lancé en 2014 et directement inspiré du célèbre jeu sur mobile « Flappy Bird ». Moins d’un mois après son lancement, l’application comptabilisait plus de 1,5 millions de parties jouées et le joueur le plus économe avait remporté 100 000 couronnes suédoises.

La plupart de ces jeux n’existent cependant plus aujourd’hui, car les banques ne sont pas encore familières avec les rythmes de renouvellement propres aux jeux. Souvent ponctuelles et éphémères, ces opérations de gamification ont le mérite de susciter l’intérêt des particuliers et ont tout le potentiel pour devenir virales. Mais la gamification permet d’aller bien au-delà qu’un simple coup de buzz… elle permet de répondre aux exigences contraignantes du régulateur, tout en dynamisant les ventes ! L’AMF propose ainsi depuis 2017 FinQuiz, une application mobile d’éducation financière pour le grand public.

Neuroprofiler : un jeu d’investissement
pour dynamiser la vente de vos produits
financiers et répondre aux exigences des
régulateurs financiers…

En se basant sur les principes de la gamification et de la finance comportementale, la start-up Neuroprofiler a mis au point une série d’applications ludiques permettant de mieux comprendre les préférences d’investissement des clients et de les éduquer aux mécanismes des produits financiers.

En plus de répondre aux exigences MiFIDII, DDA ou encore LSFin, cette approche ludique permet de dynamiser les ventes de produits à la fois plus complexes et plus rentables pour les institutions financières. C’est un principe immuable du marketing : une fine compréhension des attentes de ses clients est primordiale pour vendre mieux et plus.

ESGprofiler : un jeu d’investissement d’aide à la vente
des produits ESG

La première application proposée par Neuroprofiler est un ESGprofiler, qui permet à vos clients de découvrir leur profil et leurs valeurs d’investissement, au travers d’un jeu d’investissement ludique. En plus de répondre à l’obligation réglementaire MiFIDII et DDA visant à prendre en compte les préférences des investisseurs en matière de finance durable, l’ESGprofiler permet de proposer aux clients des produits financiers en accord avec leurs valeurs, afin de dynamiser leur épargne.

RISKprofiler : un jeu d’investissement permettant de
mieux capturer l’appétence au risque des clients

La seconde application proposée par Neuroprofiler est un RISKprofiler, qui permet à vos clients de découvrir leur profil de risque via un autre jeu d’investissement. De la même manière, le RISKprofiler répond à l’obligation réglementaire MiFIDII et DDA, et même aux bonnes pratiques de l’ESMA publiées en 2018, tout en permettant de mieux évaluer les profils plus appétents au risque qui ne sont pas capturés par les questionnaires traditionnels.

EDUprofiler : un e-learning ludique pour aider vos
clients à mieux comprendre les produits financier
dans lesquels ils investissent

Saviez-vous que 80% des particuliers estiment manquer d’éducation financière pour pouvoir investir sereinement ? Et que ce manque de connaissances les pousse à investir dans des produits peu rémunérateurs, dans 50% des cas ? Pour répondre à cette autre problématique, Neuroprofiler a conçu EDUProfiler. Également basé sur la gamification, EDUProfiler permet d’éduquer vos clients aux produits financiers, de façon amusante et engageante. Cette plateforme d’e-learning permet de démocratiser le monde de l’investissement auprès des épargnants et de positionner votre établissement financier comme un acteur innovant.

Par ailleurs, de même que l’ESGprofiler et le RISKprofiler, l’EDUprofiler répond à l’exigence réglementaire de ne proposer aux clients que des produits dont ils comprennent les mécanismes. Etant donné le faible niveau d’éducation financière des particuliers, cette exigence empêche souvent les institutions financières de proposer à leurs clients des produits en ligne avec leurs préférences de risque ou leurs valeurs d’investissement. Par exemple, un client très appétent à des thématiques précises comme la biodiversité ou la préservation des ressources naturelles, ne pourra pas investir en ligne avec ses valeurs s’il ne maîtrise pas a minima la notion d’action.

Prêt à profiter des opportunités offertes par la gamification ? Découvrez-en tous les avantages en demandant dès à présent une démonstration des modules Neuroprofiler !