Gamification et éducation financière, les applications à regarder de près

Budgétisation, épargne, achats, investissement, crédit… les décisions financières impactent la qualité de vie des Européens au quotidien. Néanmoins, ces derniers restent encore très conservateurs et méfiants d’un monde financier qu’ils comprennent mal.

Selon une enquête de la Banque de France, 69% des Français jugent leurs connaissances moyennes ou faibles sur les questions financières. Une proportion similaire à celle observée dans les autres pays de l’OCDE et trouvée dans d’autres études, comme celle de l’association Possible Finance en 2021.

Les résultats d’une enquête du CREDOC sur la culture financière des Français viennent renforcer ce constat : 

  • Seule une personne sur deux sait que 100€ placés à 2% par an conduisent à un capital de 102€ au bout d’un an. 
  • Une personne sur quatre parvient à trouver, dans une liste de trois réponses possibles, la définition d’une obligation. 
  • Seulement 45% savent ce qu’est un fond commun de placement et 52% connaissent le principe d’un dividende. 

Face à cet enjeu de société, des applications Fintech ont émergé ces dernières années pour aider les particuliers à mieux comprendre les mécanismes des produits financiers et investir de manière avisée. 

La plupart sont basées sur la gamification. Système de récompense, niveaux, feedbacks immédiats, avatars… sont utilisés pour donner l’envie d’apprendre aux utilisateurs et démocratiser un secteur dont la réputation est d’être technique et austère.

Nous présentons dans cet article les plus significatives, en comparant leurs avantages et inconvénients. 

Capital DNA 10x Financial Literacy

Il s’agit d’une application américaine qui a été développée par des anciens étudiants en MBA de Berkeley en Californie, soucieux d’améliorer l’éducation financière des Américains. Le modèle est en B to C, l’application s’adresse à un public large. 

C’est une application d’apprentissage gratuite, elle forme les particuliers via des QCMs divisés en différentes sections sur des sujets à la fois d’investissement et de budgétisation.

Elles commencent par des thèmes basiques comme « qu’est-ce que l’éducation financière? » puis aborde des thématiques de plus en techniques telles que l’épargne, les investissements, l’emprunt etc… 

Les thématiques, classées par niveau, se débloquent au fur et à mesure des progrès des clients.

L’application permet également de pouvoir gérer son budget en ligne.

Avantage : un système de niveaux comme dans un jeu, des explications détaillées et une application de gestion de budget.

Inconvénients : peu d’éléments de gamification, visuel plutôt simple.

Profile Financial Literacy

Cette application, spécialiste de l’éducation budgétaire, a été créée au Royaume-Uni et co-fondée par le célèbre programme Erasmus +. Le modèle est en B to C.

L’application “ProFiLE” vise à fournir les ressources pédagogiques sur l’éducation financière à destination des enseignants, parents et encadrants qui ont besoin de guides et d’activités pédagogiques pour aider les jeunes enfants âgés de 7 à 11 ans à comprendre les notions d’argent.

Après avoir choisi un avatar, l’utilisateur peut poser ses questions budget sous forme de d’échanges de messages scénarisés qui sont pré-enregistrés dans l’application.

Entièrement gratuite, les thématiques abordées sont les suivantes : les taxes, l’emprunt, la valeur de l’argent, avoir le sens des priorités lors des achats etc… 

Avantages : système d’avatar ludique, pièces à  gagner, visuel « messagerie » adaptés à la population jeune visée, présence d’une plateforme en ligne à disposition des enseignants avec des mises en situation et exercices pour les jeunes étudiants.

Inconvénients : application assez limitée : présence seulement des quiz, il faut donc aller sur le site web. 

GREENGRASP

Cette application a été créée en 2020 en Australie par John Feldman. Elle se focalise sur l’éducation à la fois budgétaire et sur l’investissement, le modèle est en B to C.

Il s’agit d’une application composée de QCM et de contenu sur les différentes thématiques financières (cryptomonnaie, le marché financier en général).

On peut la télécharger gratuitement sur l’AppStore et Google Play. Elle est complétée par un site internet où l’on a accès à des articles sur les thématiques suivantes : gérer son budget, l’indépendance financière…

L’objectif est d’améliorer le degré de connaissance financière via du microlearning de 3 minutes et de démocratiser ces connaissances en les rendant accessibles au plus grand nombre. 

L’application comporte 6 thématiques différentes avec pour chacune d’elle trois niveaux de difficulté.

Avantages : présence de plusieurs niveaux avec plusieurs thématiques

Inconvénients : peu ludique

Investmate

Cette application gratuite téléchargeable sur l’App Store et Google Play est adossée à Capital.com. Elle a été créée en 2018 au Royaume-Uni. Elle se focalise sur l’éducation en matière de trading et d’investissement.

Ludique et très interactive, elle vise la génération Millennials.

Dotée d’un véritable esprit de communauté, elle permet de suivre, de “liker” et d’échanger avec des utilisateurs profilés avec des scores de « crédibilité », de la même manière que sur les réseaux sociaux.

On a accès à des cours ainsi que des entraînements, avec la possibilité de remporter des cryptomonnaies. 

Avantages : présence de procédés de gamification, contenu plutôt fluide d’utilisation

Inconvénients: se focalise surtout sur le trading

The Stock Market Game

C’est une plateforme américaine créée par la fondation SIFMA qui favorise la connaissance et la compréhension des marchés financiers pour tous. Il s’agit donc d‘un modèle en B to C.

L’accès sur cette plateforme d’éducation au trading se fait gratuitement.

Gratuite, cette plateforme forme les étudiants au trading via un jeu de simulation.

Ces derniers commencent la simulation avec une somme virtuelle de 100 000 $ et peuvent se former, commencer à investir, créer leur portefeuille d’investissement sur le marché. 

La plateforme se compose d’un « Teacher support Center » qui fournit des leçons, des cours sur les différentes thématiques que les étudiants vont pouvoir appliquer par la suite.

Avantages : de la même manière qu’un jeu vidéo, les joueurs peuvent s’entraîner à investir de manière virtuelle.

Inconvénients: peu d’éléments de gamification. Se focalise uniquement sur l’apprentissage du trading.

Zogo 

Inspirée de Duolingo, cette application américaine d’e-learning vise les générations Y et Z en les accompagnant dans leur gestion de budget.

Elle a été créée par trois étudiants de l’Université Duke aux Etats-Unis en 2020.

Partenaire de plus de 200 institutions financières dans 50 Etats américains, elle permet de rémunérer les utilisateurs en fonction de leurs progrès. Son système de récompense permet en effet de convertir les “ananas” en bons cadeaux ou dons à des associations.

L’application a également un site internet qui comporte un blog, une plateforme d’e-learning, un onglet « news » sur l’application.

Avantages : beaucoup de codes des jeux vidéo sont repris : avec le système de pièces à gagner que l’on peut notamment échanger contre des gifts cards, des barres de progression ainsi que différents niveaux.

Inconvénient : application accessible aux Etats-Unis uniquement.

EDUprofiler

Créée par la Fintech française Neuroprofiler, spécialiste des sciences cognitives, de la gamification et de la finance, EDUprofiler forme les particuliers aux mécanismes des produits financiers de manière ludique et interactive.

La plateforme offre une expérience fluide et interactive à ses utilisateurs. Via un tableau de bord ludique et personnalisé à son niveau, l’utilisateur peut choisir d’explorer de nouveaux concepts financiers soit par des infographies courtes, soit par du texte, soit via des jeux d’entraînement qui lui permettent de comprendre les mécanismes des produits en expérimentant et en s’amusant. Chaque énigme et jeu est suivi d’une récompense en cas de succès, et d’un retour correctif immédiat en cas de mauvaise réponse. 

La gamification du parcours permet de maintenir constamment l’attention et l’intérêt de l’utilisateur. Chaque module correspond à la découverte d’un concept ou d’un produit. L’utilisateur peut en comprendre les mécanismes en quelques minutes. Il est ainsi incité à se former progressivement et fréquemment sur son téléphone portable, afin de consolider ses acquis.

EDUprofiler propose des modules de formation pour tous les niveaux, allant des bases de l’investissement (action, obligation, fonds…) aux concepts plus techniques (produits structurés, dérivés…). 

Au-delà de la démocratisation de l’éducation financière, EDUprofiler permet également de répondre aux exigences réglementaires MIFIDII en matière d’évaluation des connaissances financières. 

Avantages : Contenu ludique, utilisant les procédés de gamification, intuitif d’utilisation. En ligne avec les réglementations MiFIDII.

Inconvénients: accessible uniquement auprès des institutions financières clientes de Neuroprofiler