Comment les Fintechs répondent-elles au défi de la finance durable?

Le terme “Finance technology” (Fintech) est utilisé pour décrire les nouvelles technologies au service de la finance. Elles aident par exemple les entreprises et les particuliers à mieux gérer leurs opérations financières, à choisir le bon investissement ou à digitaliser leur processus d’ouverture de compte.

Les Fintechs, comme les autres entreprises, peuvent vendre leurs services à des entreprises comme des banques ou des assureurs (Fintech B2B) ou à des particuliers (Fintech B2C).

Les premières Fintechs, qui ont émergé principalement dans les années 2000, se sont focalisées dans un premier temps sur la fourniture d’architectures informatiques pour les institutions financières, dits systèmes de “core banking”.

Progressivement, leurs services se sont diversifés en proposant, par exemple, de l’investissement automatisé pour les particuliers (robo-advisors), des plateformes d’investissement collectif (crowdfunding) ou encore des applications pour aider les particuliers à mieux gérer leur épargne.

Un nombre croissant de Fintechs dans le domaine de la finance durable

Depuis quelques années, la finance durable est devenue la norme dans le monde de l’investissement. L’Union Européenne a notamment publié de nombreuses directives pour classer les produits financiers selon leur impact en matière de finance durable et collecter les préférences des particuliers sur le sujet.

De nombreuses Fintechs ont ainsi émergé ces dernières années afin de répondre à l’intérêt croissant des particuliers pour le sujet et à ces évolutions règlementaires.

Exemples de Fintechs dans le secteur de la durabilité

Fintechs vertes B2B

Afin de “dépolluer le monde de la finance”, de nombreuses Fintechs ont récemment émergé pour proposer directement aux particuliers des produits scrupuleusement audités pour leur impact vert. C’est le cas par exemple d’Helios, Goodvest, Radicant ou encore de OnlyOne.

La Fintech Rift permet quant à elle à un particulier d’analyser l’impact de son portefeuille d’investissement actuel.

Fintechs vertes B2C

Pour répondre aux nouvelles exigences règlementaires européennes, d’autres Fintechs interviennent sur l’analyse des impacts des produits financiers (Greenomy, Weefin, Fingreen…) ou encore l’évaluation des préférences en matière de durabilité, comme le fait le module ESGprofiler de Neuroprofiler.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image-2.png