Biais cognitif : erreur de conjonction

Vous travaillez pour une entreprise de vêtement internationale.

L’année prochaine, vous lancerez une nouvelle robe rose pour enfant avec un tag “Ti amo” sur le devant.

Selon vous, qui sera plus enclin à être l’acheteur de cette robe rose pour enfant ?

  1. Un père
  2. Une mère
  3. Une mère italienne

La description de ce produit nous fait tout de suite penser à la mère italienne.

Cependant, la réponse correcte est contre-intuitive.

En effet, être une mère italienne… implique d’être mère. La probabilité d’être une mère est plus élevée dans l’absolu que d’être une mère italienne.

En termes mathématiques, l’ensemble “Etre une mère italienne” est inclus dans l’ensemble “Etre une mère” donc nous avons nécessairement, en langage mathématique: P(“mère italienne”)<P(“mère”).

Ce biais commun est appelé “erreur de conjonction”.

Il peut affecter nos décisions quotidiennes autant que nos décisions d’investissement.

Reference

Bar-Hillel, M. (1980), Acta Psychologica, 44(3), 211-233.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.